Les demis-finalistes sont connus

20 juin 2016

Les 4 meilleures équipes du tournoi sont enfin connues, parmi lesquelles 3 étaient favorites depuis le départ : l’Argentine, le Chili et la Colombie. Les Etats-Unis, équipe moins attendue mais néanmoins très méritante, complètent le quatuor de tête.

Courts résumés des dernières confrontations

17 Juin : USA / Equateur

Les deux équipes ont été très actives les 45 premières minutes, et les fans ont vu un match plutôt excitant. Aucune équipe ne semble capable de contrôler le jeu mais l’équipe à domicile essaye de profiter des faiblesses de ses adversaires en jouant la contre-attaque. Il y a eu des actions des deux côtés et les USA rentrent aux vestiaires avec un but d’avance puisque peu avant la demi-heure de jeu, Jones a envoyé une belle balle dans la boîte en direction de Clint Dempsey qui a sauté plus haut que ses adversaires, effectuant une tête puissante dans la droite du but. Alexander Dominguez n’avait aucune chance de l’arrêter.

Au retour des vestiaires, les deux équipes semblent déterminées à remporter cette partie, tellement d’envie des deux côtés que les duels sont beaucoup trop violents. 52ème minute, l’arbitre décide de punir dans un premier temps les américains car suite à un tacle trop violent, Jones est exclu. Dans la foulée, les Equatoriens viennent râler après l’arbitre et Antonio Valencia reçoit un second carton jaune synonyme d’exclusion.

Le match reprend à 10 contre 10.

Un quart d’heure plus tard, Clint Dempsey sert son partenaire sur un plateau et Zardes marque d’une frappe de près : 2 à 0 pour le pays hôte.

La réduction du score de leurs adversaires à la 75ème n’y changera rien, ce soir ce sont les américains qui se qualifient, le plus dur est fait, ils n’ont plus qu’à patienter pour connaître leurs prochains adversaires.

Etats Unis 2 - 1 Equateur

18 Juin : Pérou / Colombie

Le match proposé en première mi-temps a sérieusement manqué de moments passionnants. Les deux équipes essayent de contrôler le match mais sans succès. Leurs performances sont équilibrées et elles essayent de jouer un jeu de possession pas très bien maîtrisé. Absolument rien à se mettre sous la dent dans cette première période hormis un coup de génie du talentueux James Rodriguez (Colombie) qui a déclenché une frappe pure sur le poteau…

En deuxième période, le stress monte, les cartons se multiplient, des changements sont effectués mais rien ne change surtout pas le score… Aucune occasion mis à part un corner du Pérou qui fait frissonner tous les supporters Colombiens à la dernière minute de ce match. 0-0 score final après le temps réglementaire et les prolongations, place à la séance de tirs aux buts.

Finalement, les Colombiens gagneront cette séance de tirs aux buts 4-2 suite à deux arrêts de leur super gardien, Ospina. Ils rejoignent les demi-finales, dans la douleur certes mais l’objectif est atteint.

Pérou - Colombie

19 Juin : Argentine / Venezuela

Cette soirée deviendra historique pour un joueur mais aussi pour tout un pays puisque après son but, le capitaine de cette sélection, Lionel Messi devient meilleur buteur de l’histoire de la sélection en égalant les 54 buts inscrits par Gabriel Batistuta en 77 matchs entre 1991 et 2002.

Les Argentins affrontent le Venezuela à priori plus faible sur le papier mais néanmoins très difficile à jouer et très surprenant. Autant dire que le match commence très fort puisque dès la 8ème minute, la Pulga lance parfaitement son coéquipier Gonzalo Higuain qui reprend la balle d’une demi-volée. Le score est de 1-0. 20 minutes plus tard, l’attaquant de pointe remet ça et inscrit un doublé après avoir dribblé le gardien adverse.

Juste avant la mi-temps, le Venezuela a la chance de se relancer dans cette partie en obtenant un penalty mais la « panenka » est complètement ratée et le gardien anticipe.

Au retour des vestiaires, la défense du Venezuela prend l’eau lorsqu’elle relance mal la balle et offre une passe décisive de Gaitan envers Messi qui s’amuse du gardien en finissant par un petit pont. La réduction du score de l’attaquant vénézuélien à la 70ème minute ne changera rien puisque une minute plus tard Messi sert Lamela en profondeur qui termine l’action par un but.

Score final: 4-1. L’Albiceleste est qualifiée pour les demi-finales et affrontera les USA. Messi s’éclate dans cette compétition et reçoit de nouveau la distinction d’homme du match.

19 Juin : Chili / Mexique

Chili 7 - 0 Mexique

Si je devais résumer ce match en une seule phrase je dirais que le Chili a tout simplement humilié son adversaire du soir…

A la mi-temps le score est déjà de 2-0 pour les Chiliens grâce à des buts de Vargas et Puch, néanmoins les deux équipes proposent chacune des choses intéressantes et le jeu est assez équilibré. Le Mexique peut toujours espérer revenir en exploitant à fond les contre-attaques.

C’est au retour des vestiaires que la défense mexicaine prend littéralement l’eau, les Chiliens se contentent de la passivité défensive et du manque d’envie de vaincre de leurs adversaires pour enchaîner les buts… Le festival offensif débute dès la 49ème puis à la 52ème puis à la 57ème et ça n’en finit plus jusqu’au temps additionnel de ce match avec le 7ème et dernier but chilien.

7-0 score-final, les coéquipiers de Sanchez (Chili) ridiculisent leurs adversaires, complètement absents dans cette partie. Comme si il n’y avait eu qu’une seule équipe sur le terrain, le Mexique passe totalement au travers et offre une place de demi-finaliste aux Chiliens qui seront opposés aux Colombiens.

Affaire à suivre dès la semaine prochaine !
Bookmakers, les paris sont ouverts !

A très vite 🙂

Sources visuels : www.theguardian.com, www.eurosport.fr, www.tdg.ch, www.ledauphine.com

Au sujet de l'auteur : Anthony G.

Plus qu'une passion, un mode de vie ! Voilà comment je définirais ce sport devenu vital pour bon nombre d'entre nous, car depuis toujours, nos week-end sont rythmés par des émotions et des moments qui restent à jamais gravés dans nos mémoires...
Débriefs, analyses, pronostics ou infos de dernière minute, comptez sur moi pour tout partager ! :)