Résumé de la 16ème journée

4 décembre 2016

Alors qu’il reste un seul match pour clore cette journée de Ligue 1, on peut sans aucun doute affirmer que ce week-end aura été riche en émotions footballistiques mais aussi extra-sportives !
Tout d’abord suite à l’accident d’avion qui a endeuillé le club Brésilien de Chapecoense mardi dernier, de nombreux matchs dans le Monde ont débuté par une minute de silence. Bien que ces moments de recueillement soient très émouvants et impressionnants (encore plus en vrai qu’à la télévision), je préfère pour ma part les minutes d’applaudissements comme au rugby, que je trouve beaucoup plus en phase avec la joie que procure le sport…

Mais revenons à cette 16ème journée, qui a débuté par une incroyable remontée des Dijonnais, réduits à 10 dès la 30ème minute et menés 3 à 1 à la mi-temps et qui sont parvenus à obtenir le point du match nul au stade Michel d’Ornano (SM Caen).

C’est ensuite au tour des Montpelliérains de briller en infligeant une correction 3-0 au PSG à la Mosson, en espérant que cette défaite ne plombe pas la confiance des Parisiens qui reçoivent Ludogorets en Ligue des Champions ce mardi à 20h45.

En ce qui concerne les événements extra-sportifs, nous ne pouvons déplorer l’attitude de spectateurs Messins à cause desquels le match Metz – Lyon a été définitivement interrompu peu après la 30ème minute pour des jets de pétards sur le portier Lyonnais Anthony Lopes alors que celui-ci avait encaissé un but peu de temps avant (et donc que le FC Metz menait face à l’OL). Il est à noter que Lopes souffre d’une « surdité traumatique » qui ne devrait normalement pas laisser de séquelles.
Le FC Metz, qui vit déjà une saison compliquée, risque donc d’être lourdement sanctionné par la LFP en raison d’agissements d’individus que pour ma part je ne qualifierais jamais de supporters !

Dans les autres rencontres du samedi 3 décembre, Monaco a une fois de plus écrasé son adversaire du soir (Bastia) en marquant 5 buts tandis que Bordeaux perdait sur son terrain face au LOSC (1-0) alors que 41 individus appartenant au LOSC Army et venus en découdre avec les supporters Bordelais ont été arrêtés et renvoyés à Lille où ils devront certainement répondre de leurs actes manqués auprès du parquet compétent.
Et sinon, Guingamp a battu Nantes à domicile 2 à 0 et le SCO d’Angers et Lorient se sont neutralisés (2-2).

Et dimanche, la journée a débutée par une victoire Rennaise 2 à 0 face à Saint-Etienne dans le match de 15h00.

Le match de 17h00 opposant l’OM à Nancy était très attendu des supporters, et notamment de ceux qui étaient présents au Vélodrome.
L’entame de match est très offensive du côté des Marseillais, et le portier Nancéen est impressionnant d’efficacité, surtout après avoir été touché au crâne lors d’un contact avec son défenseur Clément Lenglet !
La première mi-temps est largement marseillaise, attention toutefois à ne pas se laisser surprendre par un long ballon nancéen qui pourrait très vite devenir une balle de but.
Et à la pause, les analyses sont assez similaires, d’un côté avec Pedretti (milieu Nancéen passé par l’OM en 2004-2005) qui ne pense pas que son équipe puisse tenir une seconde mi-temps similaire à la première sans encaisser de but, et de l’autre avec Rudi Garcia (coach de l’OM) qui assure que si ses joueurs continuent dans cette voie, la victoire sera au rendez-vous.
46ème minute : Florian Thauvin s’empresse de donner raison à son coach en ouvrant le score dès l’entame de la seconde période, il est ainsi récompensé pour tous ses efforts et le Vélodrome se réveille bruyamment malgré qu’il soit à moitié plein, ou à moitié vide selon les points de vue…
La panthère (Bafétimbi Gomis) doublera le score 10 minutes avant la fin du match, et Clinton Njie ajoutera sa pierre à l’édifice dans le temps additionnel, score final : 3 à 0 et l’OM est enfin de retour dans la première moitié du classement !
Pour son anniversaire (19 ans), Maxime Lopez a offert un beau cadeau aux supporters en étant au centre de l’animation et du jeu marseillais, supporters qui l’ont ovationné à sa sortie du terrain suite à une semelle infligée par Pedretti (qui écopera d’un carton rouge pour cette vilaine faute à la 82ème minute).

Source visuel : www.om.net

Au sujet de l'auteur : Maïlis

Passionnée de ballon rond depuis ma plus tendre enfance, je m'anime dès que le mot "football" est prononcé et j'adore passer des heures à pronostiquer, commenter puis débriefer autour de tous les matchs que j'ai la possibilité de voir...
Et je n'hésite pas à adapter mon planning lorsqu'une rencontre importante est programmée !