L’incroyable exploit des Romains !

12 avril 2018

Comme le Barça avait pu le faire la saison passée aux dépends des Parisiens, cette année la remontada et bel et bien romaine. En effet, ce mardi 10 avril 2018 restera à tout jamais gravé dans l’histoire de ce club, car jamais une équipe vaincue 4-1 au match aller n’était parvenue à se qualifier au retour. Or, cette fois-ci l’impensable s’est produit, les Italiens ont su bouleverser leur destin dans un Stadio Olimpico en fusion avant de s’imposer sur un score fleuve de 3 buts à 0 synonyme de qualification.

1ère mi-temps

Face à des catalans absents et incapables de tenir le ballon, les joueurs survoltés de Eusebio Di Francesco ont su trouver la faille dès la 6ème minute de jeu suite à l’ouverture du score très rapide de Dzeko qui vient crucifier Stegen, suite au bon ballon en profondeur délivré par son capitaine Daniele De Rossi.

Par la suite, on aurait pu penser que les Barcelonais, surpris par l’intensité de jeu délivrée par leurs adversaires, auraient su réagir et hausser leur niveau de jeu afin de remettre les pendules à l’heure. Malheureusement pour les hommes de Valverde, rien ne change et l’atmosphère devient de plus en plus irrespirable en seconde période, laissant à tous l’impression que quelque chose de très grand va se réaliser…

2ème mi-temps

Bien poussés par leur douzième homme, les romains effectuent un pressing très haut, très agressif et ne laissent aucun répit aux relances barcelonaises. L’équipe blaugrana est coupée en deux, laissant de trop grands espaces entre les lignes défensives, permettant ainsi aux adversaires de mettre en place des contres attaques très précises. Habitués à se reposer sur le talent et les exploits individuels de Messi cette saison, les catalans restent muets et attendent un coup de génie de leur attaquant.

Ce coup de génie n’arrivera jamais. Le coach Romain, ayant mis en place une défense à 3 bien soutenue par 5 milieux (dont 3 défensifs), vient cadenasser le numéro 10 Argentin.

De plus, les attaquants du Barça ont toujours eu pour habitude de faire des appels en profondeur, dans le dos des marquages et d’attendre la distribution des ballons offensifs comme ce fut le cas face à Chelsea par exemple. Or, ce soir, rien de tout cela, l’électron libre est absent et le Barça ne parvient à cadrer que 3 frappes.

Dernière demie heure de jeu

Malheureux au match aller après avoir marqué contre son camp, De Rossi prend sa revanche. Passeur dans un premier temps, puis buteur à la 60ème minute de jeu. Le capitaine vient inscrire le deuxième but de l’AS Roma en ajustant son penalty dans le petit filet gauche du gardien. Ce face-à-face remporté par le milieu de terrain, vient récompenser un très beau travail de Dzeko qui a su obtenir une faute cruciale suite au tacle grossier de Piqué simplement sanctionné d’un carton jaune par l’arbitre Français Clément Turpin.

Tacle de Piqué

Dernier quart d’heure de jeu…

Enfin, ce qui devait arriver arriva. Les entrées en jeu de Under et de El Shaarawy ont su apporter de la vitesse, de la folie, ainsi que la dose de fougue nécessaire à cet exploit.

82ème minute de jeu, Under, fraichement entré en jeu, tire le corner et dépose une merveille de ballon au premier poteau.

Manolas, le défenseur central romain, impérial tout au long de cette confrontation, vient sceller le sort des catalans en surgissant plus haut que tout le monde pour croiser sa tête au second poteau. Le stade exulte, les remplaçants viennent embrasser le buteur, l’exploit collectif auquel ne s’attendait certainement pas le Barça vient d’être réalisé, l’AS Roma est en demi-finale !

AS Roma qui exulte !

A noter également l’ENORME qualification des Reds de Liverpool qui se sont imposés par 2 fois contre leurs voisins Anglais de Manchester City, grâce notamment à un Mohamed Salah insaisissable !  (3-0 ; 1-2)

Qualification des Reds de Livverpool

Crédits images : www.lequipe.fr // www.maxifoot.fr // www.givemsport.com

Au sujet de l'auteur : Anthony G.

Plus qu'une passion, un mode de vie ! Voilà comment je définirais ce sport devenu vital pour bon nombre d'entre nous, car depuis toujours, nos week-end sont rythmés par des émotions et des moments qui restent à jamais gravés dans nos mémoires...
Débriefs, analyses, pronostics ou infos de dernière minute, comptez sur moi pour tout partager ! :)

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *