Deuxième tour des qualifications européennes pour la CDM 2018

23 octobre 2016

Les Bleus rassurent et prennent la tête du groupe

07 octobre : France – Bulgarie

Après des débuts timides face à une surprenante équipe de Biélorussie qui avait réussi à accrocher le point du match nul chez elle un mois plus tôt, les Bleus devaient à tout prix se rassurer eux-mêmes mais aussi et par la même occasion rassurer leurs supporters. L’objectif de la semaine ? Un sans-faute face aux Bulgares et aux Hollandais afin de revenir en tête du groupe A aux côtés des Suédois.

Chose promise, chose due.

C’est dans un Stade de France et devant 65 000 spectateurs que Deschamps aligne son équipe en 4-2-3-1 avec une petite surprise, Gameiro est aligné à côté de Griezmann à la pointe de l’attaque. Idée de génie car les deux joueurs évoluent ensemble en club depuis le début de saison, l’entente est parfaite et les buteurs de l’Atletico inscrivent 3 buts à eux deux. Néanmoins, la France a mis du temps à se mettre dans son match et s’est fait surprendre dès la 6ème minute par l’ouverture du score bulgare. Les vice-champions d’Europe ne se sont pas découragés pour autant et ont su réagir très vite grâce à une multiplication de passes courtes et de dédoublements qui auront été récompensés de 3 buts à la mi-temps (Gameiro, Payet, Griezman). Les visiteurs sont sonnés et s’essaieront à la technique de contre-attaque malheureusement pour eux sans-succès.

Dès le retour des vestiaires, les Français continuent d’effectuer leurs attaques placées, en imposant un rythme étouffant à la défense adverse. Bien que compacte et organisée cette dernière prend l’eau et permet à Gameiro d’effectuer un retour fracassant dans le groupe puisqu’il inscrit un doublé à la 59ème minute de jeu. Le coach des Bleus, de son côté, fera tourner son effectif afin de préserver certains cadres pour le choc face aux Pays-Bas ; qui eux ont réussi à battre la Biélorussie 4 buts à 1 quelques jours auparavant. Une équipe hollandaise en pleine reconstruction après un Euro 2016 manqué.

10 octobre : Pays-Bas – France

Trois jours plus tard, c’est à Amsterdam que les Bleus ont rendez-vous. Un match très attendu et très équilibré, même si les favoris restent français. Une opposition déjà décisive pour l’avenir.

Les deux équipes sont alignées en 4-2-3-1 et aucun changement n’est à noter côté français hormis au niveau de la défense puisque Sidibé remplace Sagna touché au match précédent. Lors de cette première période, aucune équipe ne domine plus l’une que l’autre et les deux formations essayent de combiner en variant les passes courtes et les passes longues. Le jeu est très fermé et la défense hollandaise reste compacte afin de pouvoir surprendre son adversaire du soir en procédant par contres et en s’aidant de leurs jeunes joueurs talentueux et rapides.

Néanmoins, ces 45 premières minutes n’auront pas été si ennuyeuses puisque Paul Pogba ouvrira le score d’une frappe sèche et puissante en dehors de la surface à la demi-heure de jeu.

En seconde période, Depay l’attaquant Hollandais, entré en jeu en fin de seconde période suite à la blessure de son coéquipier Promes, aura trois occasions franches dont une à la dernière minute de ce match. Il reprend un centre de volée dans le temps additionnel, et au moment où tout le stade se lève pensant à une égalisation le Capitaine des Bleus, Hugo Lloris, maintiendra les 3 points de son équipe en effectuant une parade incroyable ! Ce dernier plutôt tranquille jusqu’ici fait preuve d’un grand sang-froid en utilisant ses réflexes dignes des plus grands. 1-0 score final.

L’objectif est atteint, les Français sont victorieux deux fois de suite et sont en tête du groupe. Le plus dur reste à venir…

Les Bleus prennent la tête de leur groupe

Bilan des classements des groupes

Groupe A : 1) France 2) Suède 3) Pays-Bas 4) Bulgarie 5) Biélorussie 6) Luxembourg

Groupe B : 1) Suisse 2) Portugal 3) Hongrie 4) Iles Féroé 5) Lettonie 6) Andorre

Groupe C : 1) Allemagne 2) Azerbaijan 3) Irlande du Nord 4) Norvège 5) République Tchèque 6) St Marin

Groupe D : 1) Serbie 2) Irlande 3) Pays de Galles  4) Autriche 5) Géorgie 6) Moldavie

Groupe E : 1) Monténégro 2) Pologne 3) Roumanie 4) Danemark 5) Kazakhstan 6) Arménie

Groupe F : 1) Angleterre 2) Lituanie 3) Slovénie 4) Ecosse 5) Slovaquie 6)Malte

Groupe G : 1) Espagne 2) Italie 3) Albanie 4) Israël 5) Macédoine 6) Liechtenstein

Groupe H : 1) Belgique 2) Grèce 3) Bosnie-Herzégovine 4) Estonie 5) Chypre 6) Gibraltar

Groupe I : 1) Croatie 2) Islande 3) Ukraine 4) Turquie 5) Finlande 6) Kosovo

Au sujet de l'auteur : Anthony G.

Plus qu'une passion, un mode de vie ! Voilà comment je définirais ce sport devenu vital pour bon nombre d'entre nous, car depuis toujours, nos week-end sont rythmés par des émotions et des moments qui restent à jamais gravés dans nos mémoires...
Débriefs, analyses, pronostics ou infos de dernière minute, comptez sur moi pour tout partager ! :)