Loi n°1 : le terrain

1 juin 2016

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les dimensions ne sont pas identiques dans tous les stades de foot, mais pour qu’une surface de jeu soit validée en tant que terrain dans une compétition officielle, la longueur (ligne de touche) doit être comprise entre 90 et 120 mètres et la largeur (ligne de but) entre 45 et 90 mètres.

C’est également dans cette partie que sont définis le positionnement et la taille des buts et points de penalty, l’épaisseur des lignes blanches (12 centimètres maximum) et les caractéristiques des 4 coins du terrain (arc de cercle, drapeau).

Et pour l’anecdote, cette loi autorise les matchs sur pelouse synthétique, à condition que celle-ci soit de couleur verte !

Au sujet de l'auteur : Maïlis

Passionnée de ballon rond depuis ma plus tendre enfance, je m'anime dès que le mot "football" est prononcé et j'adore passer des heures à pronostiquer, commenter puis débriefer autour de tous les matchs que j'ai la possibilité de voir...
Et je n'hésite pas à adapter mon planning lorsqu'une rencontre importante est programmée !