Lois n°5 et 6 : les arbitres

2 juin 2016

Responsable du bon déroulement et de l’intégrité physiques des acteurs présents sur le terrain, l’arbitre principal (ou central) est accompagné dans l’exercice de ses fonctions par des assistants au nombre de 2 à 4 en fonction des compétitions.

Il doit juger de la gravité des fautes commises et prendre les décisions qui s’imposent (laisser l’avantage ou interrompre le jeu, sanctionner oralement ou par un carton le joueur qui a commis la faute…), tout en prenant en compte la physionomie du match et en interprétant la volonté du fautif.

Par exemple lorsqu’un joueur touche le ballon de la main, il doit définir s’il s’agit d’une action volontaire ou non et si la modification de la trajectoire a une influence sur la poursuite du jeu.

En fonction de la gravité de la situation (et des éventuelles blessures) et de sa proximité avec la surface de réparation, les sanctions appliquées seront différentes, sachant qu’une fois la décision prise et appliquée, il n’est pas possible de revenir dessus.

En ce qui concerne les blessures, c’est à l’arbitre de décider s’il faut interrompre le jeu ou laisser l’action se terminer, même si le fairplay des joueurs les amène parfois à mettre le ballon en touche pour que le joueur à terre soit interrogé.

Si son état le nécessite, un soigneur peut pénétrer sur le terrain à la demande de l’arbitre, voire même des secouristes avec une civière pour l’évacuer.

Et s’il peut revenir sur le terrain après les soins, il lui faudra attendre que l’arbitre le lui permette.

La FIFA préconise des positionnements sur le terrain en fonction des situations, le but étant que l’arbitre principal et ses assistants soient en mesure de voir, d’analyser et de juger l’action en cours.

Le sifflet, les drapeaux et la gestuelle des arbitres sont autant d’accessoires pour que les joueurs, leurs staff et les spectateurs comprennent facilement les décisions qui sont prises au cours d’une rencontre.

Au sujet de l'auteur : Maïlis

Passionnée de ballon rond depuis ma plus tendre enfance, je m'anime dès que le mot "football" est prononcé et j'adore passer des heures à pronostiquer, commenter puis débriefer autour de tous les matchs que j'ai la possibilité de voir...
Et je n'hésite pas à adapter mon planning lorsqu'une rencontre importante est programmée !